mardi 16 février 2010

Avec la Fondation Abbé Pierre

Avec la Fondation Abbé Pierre, luttons efficacement pour le logement des défavorisés.

Je suis en admiration devant les "coups de gueule" et les réalisations de l'abbé Pierre.
Car il ne s'est pas contenté de dénoncer le mal logement et les abandonnés de la rue, il a agit, il a su mobiliser les énergies et il a fait école dans le monde entier avec les centres Emmaüs qui redonnent une dignité aux "oubliés de la croissance".
Il a permis, avec la "Fondation Abbé Pierre pour le logement des défavorisés", des réalisations nombreuses qui sortent les gens de leurs taudis ou de leur misère.
Il ne suffit pas de parler, il faut agir ! C'est ce qu'il a fait, c'est ce que poursuivent ceux qui ont pris les rennes du mouvement.
C'est pour ces raisons que je suis donateur bénévole (dans la limite de mes moyens) pour cette Fondation Abbé Pierre.

Alors quand je lis dans Le Petit Journal n° 285, sur deux colonnes et sur toute la hauteur de la page 40, un article signé UNPI/32, intitulé "Rapport de la Fondation Abbé Pierre : ne pas trop en rajouter", je suis tout d'abord inquiet.
Quel est ce sigle ? Qu'ont-ils fait ces donneurs de leçons pour lutter contre le mal logement ?

Je ne veux pas reprendre point par point les affirmations et les contestations de cet article… tout cela est stérile et je vois trop souvent des gens qui prennent prétexte du moindre détail pour "abattre en règle" tout ce qui n'entre pas dans leurs vues. Alors je suis devenu prudent… et je serais heureux de savoir ce que cet organisme inconnu, signataire de cet article a fait concrètement pour aider les sans abri à sortir de la rue, de l'oubli, du désarroi.
Et si, au lieu de contester le rapport de la Fondation Abbé Pierre, ils nous faisaient part de leurs œuvres, ce serait formidable !
Jean Castan.

1 commentaire:

  1. Bonjour Monsieur,

    C’est avec grand plaisir que nous avons lu votre lettre et notre satisfaction est entière lorsque nous découvrons que, sur le terrain, des personnes sensibilisées au problème du mal-logement et à nos actions, se font l’écho de notre engagement et de notre combat.
    Un grand merci à vous, donc, pour votre soutien engagé et, pour l’Unpi, association de défense et d'information des propriétaires immobiliers, le contraire nous aurait étonné ! Néanmoins, nous pouvons souligner le fait qu’ils parlent de nous, même si leur vision est partiale.... Un jour viendra peut être où ils adhéreront pleinement aux chiffres que nous soutenons et aux situations que nous dénonçons...
    En souhaitant que votre vigilance se poursuive et comptant sur votre soutien à nos côtés,
    Bien cordialement
    La Fondation Abbé Pierre

    RépondreSupprimer