lundi 27 juillet 2015

Vestiges

Lors de travaux de rénovation de façades, les traces de l'habitat originel du village apparaissent au grand jour... juste le temps du chantier pour être ensuite enfouis derrière de beaux crépis.

Sur cet angle de maison (parcelle 938) on voit nettement, au bas du mur la trace de l'ancienne porte.
Cette façade correspond à la largeur des constructions d'origine (4 cannes - 1 canne équivaut sensiblement à 1 m 80).
Il y a quelques années, on pouvait voir ces traces originelles sur la maison de la parcelle 297.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire